lundi 25 avril 2005

États de quoi déjà ?

Écrit sous le regard et avec les mots collaborateurs de mon ami Michel

Comme disait Yogi Berra (grand coach de baseball) : la partie n’est pas finie tant que la partie n’est pas finie.

De l’iceberg à l’enfer, je ne suis qu’une mer bleue et rouge qui transporte ses vagues d‘étendue absente. Cris de guerre et d’amour à la fois. La vie ne se résume pas à ceci… Oui, mon capitaine !… Quand la guerre sera terminée je reviendrai… Pendant que, lentement, son scénario s’assouplit dans le lit de ma mémoire.

Si tu me vends de la bière, moi, je te vendrai bien une chanson, même une douce chanson !
Elle sera superbe si ta bière est bonne. Et n’oublie jamais que la musique est belle. Et si ta bière serait un remède à mes états d’âme…

Facile à faire mais pas facile à faire, de domestiquer le muscat, Maman !
Si tu manques de punch, j’essayerai de te fournir le Tabasco !

Et n’oublie pas que la musique est belle… Et n’oublie pas que ton nom n’est pas mélancolie… Pose un peu de vert sur ces yeux qui ont si fasciné et qui fascineront toujours.

Elle fait son voyage et invente son itinéraire sans oublier que quelquefois il faut souffler sur le feu pour attiser ses flammes. Elle aime tout et surtout les histoires de cinéma, tous les héros. L’eau à la bouche elle traque la vie. Mais pourquoi chante-t-elle sous la pluie ? Elle a des rêves énormes et quand elle sent le gibier. Elle sème ses chevrotines et espère que ce sera le cœur qui sera touché. A-t-elle peur de son intuition, de ses qualités intrinsèques qui font d’elles l’une des meilleurs artilleurs que l’on ait vus. Elle se dit que le but de la chasse est d’abattre son gibier. Mais le croit-elle vraiment?

Vise le cœur et non la tête !

3 Comments:

Anonymous Jeff said...

Depuis quand c'est plus avec moi que tu t'éclates comme ça? ;-) J'adore tout ce que tu écris mais là je te retrouve dans celui-ci en particulier. Encore s.v.p.!!

9:52 a.m.  
Blogger MARGUERITE ROSE said...

Touché ! J'avoue en effet que ça ressemble à mes élans, d'antan ou de pleine lune, je te laisse choisir ! Bise

10:35 a.m.  
Anonymous Sophie said...

Salut éclatante Mademoiselle M! J'aime beaucoup celui-là, d'accord à 100% avec Jeff (qui est un peu jaloux je crois)! On aime tes pleines lunes. On t'aime tout court!

11:43 a.m.  

Publier un commentaire

<< Tu reviens, dis ?